En octobre comment se cuisine l’Art à l’Espérance

Par / 15 Oct 2012 / 1 Commentaire
Share Button

Anthony Duchêne, artiste plasticien, après avoir vécu durant un mois à l’Espérance a compris et a su retranscrire avec très grande justesse la signature, l’empreinte Meneau.

L’arbre généalogique devient l’arbre du goût, des saveurs et sensations en bouche. Tout comme l’équilibre d’une toile où les couleurs se mêlent sans s’étouffer, ni prendre le pas, les unes sur les autres, le goût et ses nuances doivent respecter chaque papille du palais pour laisser éclore la zone d’équilibre parfait.

 

©Anthony Duchêne