L’Association des Amis de Marc Meneau célèbre Max-Pol Fouchet !

Par / 23 Mai 2013 / 0 Commentaire
Share Button

Dans le cadre du centenaire de la naissance de l’homme cinéaste, romancier, “professeur d’enthousiasme” et “marié à la poésie”, l’Association des Amis de Marc Meneau vous invite à venir célébrer Max-Pol Fouchet !

Max-Pol Fouchet naquit d’une bien jolie façon, un 1er mai, dans un port du Cotentin. Il fût baptisé laïquement d’une goutte de calvados sur les lèvres sur un voilier nommé “Liberté” à mi-chemin entre la France et l’Angleterre… Il goûta dès ses premiers jours à la liberté et au désir du lointain. Comme ancré dans ses veines, Max-Pol Pouchet partira découvrir les peuples et les civilisations d’Inde, d’Afrique Noire ou encore d’Amérique Latine, soucieux de les faire connaître à ses contemporains.

L’homme fût aussi poète, critique littéraire, musicien, historien de l’art, homme de radio et de télévision. Il publie ses premiers recueils de poèmes en Algérie et épris de liberté et des droits de l’homme, il fonde en 1939 à Alger la revue Fontaine qui devint durant l’occupation la “revue de la Résistance en pleine lumière”.

Son amour de la liberté était aussi fort que celui de la poésie. Il était l’ami de Paul Eluard et d’Albert Camus. Il savait manier les mots, les sublimer, communiquer. Sa grande popularité lui vint de la radio où il anima Le Journal musical d’un écrivain mais aussi de la télévision où il créa des émissions pour la ORTF comme Le Fil de la vie, les Lectures pour tous ou encore Terre des Arts…

Max-Pol Fouchet réalisa également “Une aventure de lumière”, une série de 13 films documentaires, Grand Prix de la Critique de télévision en 1974. On y découvre les impressionnistes, un mouvement artistique qui le marquera profondément.

Mais là où Max-Pol Fouchet se ressource et médite, c’est à Vézelay. C’est ici qu’il rédigera son dernier roman La rencontre de Santa Cruz. C’est également à Vézelay qu’il repose depuis août 1980, où sa tombe est orientée de telle sorte qu’elle permette aux visiteurs d’avoir vue sur un paysage amenant au voyages et à la contemplation.

Nous vous invitons le 24 mai à 19h30 à assister à la présentation d’un de ses films, “Renoir ou la volupté de peindre” qui vous sera présenté par Christian Limousin et Marianne Fouchet.

Pour venir nous rejoindre, télécharger ici le formulaire.

En attendant, redécouvrez en image Pax-Pol Fouchet sur un poème de Paul Eluard, “Elle ne vit que par sa forme”…