Appellation Bourgogne Vézelay

L’appellation Bourgogne Vézelay et ses vins

Par / 29 Jan 2014 / 0 Commentaire
Share Button

Les vins de l’appellation Bourgogne-Vézelay (AOC depuis 1997) sont des vins blancs secs issus du seul cépage chardonnay. L’appellation est répartie sur quatre communes, Vézelay, Saint-Père en Vézelay, Asquins et Tharoiseau.

L’histoire de la région est indissociable de celle du vin.

Déjà cultivée à l’époque gallo-romaine, la vigne a réellement pris son essor au Moyen-Âge grâce aux moines qui la travaillaient et fournissaient aux pèlerins partant de Vézelay pour rejoindre Compostelle par la via Lemovicensis, gîte et couvert.

Le Duc de Bourgogne possédait même sa propre vigne au lieu-dit « le clos du duc ».

Au XVIIIème siècle, le vin de Bourgogne fait fureur à Paris et à la cour. Acheminé grâce à la Cure puis à l’Yonne, il envahit la capitale et connaît un développement sans précédent.

Malheureusement, le XIXème siècle apporta à la vigne de nombreux maux car, successivement, déferlent sur la Bourgogne la pyrale, le mildiou et enfin le phylloxéra qui lui assena un coup fatal.

Il fallut les années 1970 et l’arrivée de Marc Meneau pour que l’Espérance renaisse. En effet, ce dernier avec l’aide de quelques amis vignerons, décida de faire revivre ce vignoble. Si aujourd’hui, il n’exploite plus que deux parcelles de chardonnay cultivé en bio, il reste l’ambassadeur de l’appellation.

Ce vin à la belle robe couleur d’or clair est réputé pour sa fraîcheur, sa minéralité et son élégance. Léger, simple et frais, on y décèle des arômes de fleurs et parfois un léger goût de miel.

Il a d’ailleurs conquis le célébrissime violoncelliste, Mstislav Rostropovitch. Présent à Vézelay afin de fêter les vingt ans de l’enregistrement de « l’intégrale des six suites de Jean-Sébastien Bach pour violoncelle seul » sous les voûtes de la Basilique, il déclara que Vézelay était pour lui, un lieu idéal ou l’architecture « s’accorde merveilleusement à Jean-Sébastien Bach ». De même, ayant dégusté le chardonnay de Vézelay chez Marc Meneau où il séjournait, il l’associa à l’élan et à l’harmonie architecturale de la Madeleine.

Fidèle expression du terroir, les vins de Bourgogne-Vézelay traduisent également les mystères et la transcendante spiritualité qui animent Vézelay, siècle après siècle.

À l’heure de l’apéritif découvrez « La Vigne Blanche » de Marc Meneau à la table de L’Espérance et retrouvez également notre production en vente à la boutique du restaurant.

La Vigne Blanche de Marc Meneau